Recevoir les nouveaux articles par Email

dimanche 24 février 2019

SAINT VARTAN MAMIGONIAN

La fête de VARTANANTZ commémore la bataille de Vartanantz (LA BATAILLE D'AVARAÏR) qui eut lieu en 451, entre la Perse et l'Arménie, près de la rivière Doughmoud. Cette bataille se déroula pour la liberté de conscience et de religion du peuple arménien. En tant que commandant en chef de l'armée arménienne, Vartan Mamigonian, également appelé Vartan le Brave, est le héros de cette bataille. De ce fait, elle est appelée la bataille de Vartanantz, et ce jour est la fête de Vartanantz.

Saint Vartan Mamigonian naquit en 387. Il était le fis de Hamazasb et Sahaganouch, qui était la fille du Catholicos Sahag Bartev.
Vartan reçut sa première instruction patriotique et religieuse de sa mère. Puis il fût éduqué par son grand-père, Sahag Bartev, qui était Catholicos de l'Eglise Arménienne. En plus de l'arménien, Vartan connaissait parfaitement la langue grecque et le persan.
Conséquence de son excellent entraînement militaire, il devint commandant en chef du bataillon arménien de l'armée perse. Le gouvernement perse appréciait beaucoup les services qu'il rendait au pays et le considérait aussi comme l'un de ses commandants en chef les plus loyaux, honnêtes et dévoués.

La Bible fut traduite en arménien quand Vartan était encore jeune homme. La Bible était son ouvrage le plus précieux et il aimait la lire.

Lorsque la bataille de Vartanantz eut leu en 451, Vartan était âgé de 64 ans.
Sa mémoire est célébrée chaque année à l'Eglise Arménienne avec la fête de Vartanantz le jeudi, 3 jours avant le dimanche de carnaval " PAREGENTAN ".


VIVRE L’ANNÉE LITURGIQUE 
DE L’ÉGLISE ARMÉNIENNE
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...