Recevoir les nouveaux articles par Email

mardi 2 août 2016

LE PORT DU VOILE DANS L’EGLISE

Avez-vous remarqué que sur les autels de toutes nos églises, la Sainte Vierge, nous regardant humblement, est dessinée avec un foulard couvrant sa tête ? Également dans les églises arméniennes, on voit souvent les femmes qui couvrent leur tête. Et ceci surtout quand elles s’approchent de la Sainte Communion. Alors que les hommes participent à toute les cérémonies religieuses tête nue. Une question se pose, et à juste titre, pourquoi?
En effet, au 21ème siècle, certains voient dans la pratique de cette tradition, une atteinte aux droits des femmes. Or le port du foulard est conseillé et demandé dans les églises apostoliques et il a une signification et une base biblique.
Saint Paul l'apôtre a écrit dans sa première lettre aux Corinthiens:

“Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données. Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ. Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef. Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c'est comme si elle était rasée. Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend. Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme. Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu.  Jugez-en vous-mêmes : est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée? La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux, mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ? 16 Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Eglises de Dieu” (1 Corinthiens 11:2-16).

Ainsi, soulignant, l'égalité d’un homme et d’une femme devant Dieu et entre eux mêmes, l'apôtre Paul rappelle que l'homme est le fruit de la création et le porteur de la gloire et de l'image de Dieu. Naturellement l’homme est privé du "voile" naturel des cheveux longs. De plus, l’homme est appelé à être le protecteur de sa femme. Pour ces raisons là, il lui est permis de prier tête nue. Ceci indique sa sagesse spirituelle élevée. Les femmes sont appelées à la même sagesse spirituelle en portant le foulard qui est un signe de distinction et qui indique leur humilité et leur obéissance devant Dieu et l’homme.

Avez-vous remarqué que sur les autels de toutes nos églises, la Sainte Vierge, nous regardant humblement, est dessinée avec un foulard couvrant sa tête ? Chaque femme en couvrant délicatement sa tête ressemble à la sainteté et l'obéissance de la Sainte Vierge et préserve le commandement de la bible.
( Traduction: Pauline )
http://www.jeaap.net/2016/08/blog-post.html
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...