Recevoir les nouveaux articles par Email

jeudi 18 août 2016

La Doctrine de l'Eglise Arménienne - Partie 2

Lire Partie 1

L'église arménienne fut entraînée dans la lutte à l'occasion des controverses chalcédoniennes qui déchiraient l’Église  aux Vè et VIè siècles. Quelque soient les raisons de l'abstention des Arméniens au  concile de Chalcédoine tenu en 451, ils n'adoptèrent pas les décisions de ce concile. A Chalcédoine, il n'était pas question d'une hérésie à combattre, comme celle d'Arius, de Macédonius, de Nestorius. Les trois premiers conciles avaient discuté les controverses concernant Dieu le père, le Fils et le Saint Esprit et donné une solution décisive, dans des formules très précises. Le problème qui se posait au concile de Chalcédoine ne présentait d'intérêt que pour les théologiens subtils qui, revenant sur l'enseignement de Nestorius, voulait introduire plus de précision dans le mystère de l'incarnation, à savoir dans le mode de l'union des deux natures de Jésus Christ. Cyrille d'Alexandrie, l'adversaire de Nestorius, avait déjà tranché la question par la fameuse formule " Une seule nature du Verbe incarné" Jésus Christ était parfait et homme parfait. Jésus Christ  était Dieu parfait et homme parfait : la divinité et l'humanité, unies sans confusion, formaient une seule nature en Jésus Christ.
Les membres du concile de Chalcédoine ne se contentèrent pas de la formule cyrillienne, qui avait pourtant été adoptée et confirmée au concile d'Ephèse. Ils reprirent la question des deux natures. Faut-il dire que l'opposition faite à Cyrille, en fait le coup qu'on voulait porter au prestige du siège d'Alexandrie?  Aussi était-il  naturel que le pape Léon (440-461) profitât  de l' occasion pour publier dans son tome, sa fameuse lettre dogmatique, où il dictait plutôt une sentence d'autorité qu'il ne discutait la question. La conception que le pape se faisait de l'union des deux natures, dont chacune, selon lui, conservait ses facultés propres, et avait son opération propre, paraissait de nature à corroborer moins la thèse de Cyrille que celle de Nestorius.
Le pape Léon triompha à Chalcédoine, mais la paix ne s'établit pas pour autant dans l'Eglise. Les chalcédoniens décrétèrent l'expression de  deux natures  contre celle d'une nature à un moment où cette dernière  était en quelque sorte  compromise dans l'enseignement d'Eutychius  qui avait serré l'union des natures  jusqu'au point de faire absorber, après l'incarnation, l'une par l'autre, la nature humaine  par la nature divine, pour aboutir à la dissolution ou la confusion des deux natures : tandis que chez Cyrille, l'union est conçue sans confusion et sans mélange.
Or le concile de Chalcédoine a combattu l'eutychianisme, mais non pas la doctrine christologique de Cyrille. Pour le patriarche d'Alexandrie, la nature désigne une existence à part, indépendante; dès lors la conception de deux natures comporte l'affirmation de deux personnes.  Aussi l'Eglise Arménienne qui  se tient  fermement à la  christologie de Cyrille, n'a t-elle pas cessé de regarder les deux  natures de Chalcédoine comme une sorte de nestorianisme. Les chalcédoniens  de leur côté, ont imputé souvent aux Arméniens  l'eutychianisme, soit par ignorance, soit dans l'emportement de la polémique. La vérité est qu'Eutychius a toujours été anathématisé par les Arméniens.
D'aucuns se plaisent à tenir l'Eglise Arménienne pour monophysite. Si on veut, elle l'est. Mais avec le patriarche Cyrille, en tant que l'enseignement christologique de ce famaeux théologien est monophysite, car la christologie arménienne est basée sur l'école d'Alexandrie.
En esquissant sommairement les fondements  dogmatiques de l'Eglise Arménienne, nous n'avons nullement l'intention de renouveler des controverses qui n'ont aucun intérêt pour le public et qui appartiennent depuis longtemps au domaine de l'histoire. Ce qui est le plus remarquable dans le  passé de l'Eglise Arménienne, c'est un fait capital qui doit être pris en considération encore de nos jours.
(à suivre...)

PAPKEN I
Catholicos coadjuteur de Cilicie
(1928-1936)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...